cinquillo-films
cinquillo-films
Catalogue

Lumière sur... Tonton Jo


Un film de Hoda Kerbage – Réalisation Pélagie Serge Poyotte – 26 mn



© photo : Hoda Kerbage
© photo : Hoda Kerbage
Joseph Mondésir dit Tonton Joe nait à Saint‐Laurent du Maroni en 1942. Il grandit auprès de sa grand‐mère grâce à laquelle il développera toute sa vie durant un grand attachement pour les personnes âgées. Ils rejoignent sa mère à Cayenne en 1952. Dès son adolescence il comprit que la musique était en lui. Il en écoutait beaucoup et n’hésitait pas à chanter pour ses amis qui, l’inscrivent au radio crochet de Monsieur Prévost, première étape de sa carrière.
Il s’impose comme chanteur de charme avec les Vautours et écrit avec eux son premier succès en 1964 : « Venez à nous ». Deux albums plus tard, il est produit par Daniel Sinai et connaît entre autres le fulgurant succès du « Fils de l’esclave » ou « la vie Danbois ».
Il remplace Régine Horth à l’antenne de RFO, actuellement Guyane première, et amorce ainsi une longue carrière d’animateur Radio en parallèle avec sa carrière de chanteur.
Très populaire, proche des gens notamment des jeunes, Tonton Joe était un homme de proximité, libre et amoureux fou de la Guyane et de ses traditions, thèmes de prédilections pour ses émissions radios ainsi que ses chansons. Dans l’air de son temps, il s’inspirait également de son époque et de son quotidien. Ne connaissant pas la musique, Tonton Joe était un mélodiste hors pair. Il écrivait, imaginait et composait toutes ses chansons.
Dans les années 90, il est produit par Gilles Jonais et offre à la musique guyanaise les incontournables « Aboubou », « Domino », « Le roi du Colombo » et autres hits. Depuis 2005, il est produit par son ami Géro Hygin avec lequel il compose et chante « Mon ami Cayenne » et « Célibataire ». Très apprécié et aimé de ses pairs notamment les artistes, Tonton Joe nous quitte en février 2015, laissant un riche héritage au patrimoine musical guyanais.

Extrait


Série documentaire, Lumière sur...

Lorsque nous avons été approchés pour écrire et réaliser cette collection, nous avons tout de suite été intéressés d’aller à la rencontre d’artistes guyanais majeurs. Qui sont-ils ? Comment ont-ils construit leurs carrières ? Quelle place ont-ils aujourd'hui dans le patrimoine musical guyanais ? Sont-ils reconnus ?
Il fallait donc les découvrir, apprendre à les connaitre, les laisser nous faire confiance, afin de dresser d’eux le portrait le plus fidèle. Retracer leurs parcours, dévoiler leurs rêves, leurs ambitions, leurs joies, leurs peines, mais avant tout, mettre la lumière sur leurs titres phares et leur place dans l’héritage artistique guyanais afin de transmettre leur oeuvres à toutes les générations futures.
Les mots d’ordre du travail d’écriture et de réalisation étaient, sont placés sous le signe de la découverte de leurs univers, de l’émotion et de la poésie. Car ces artistes là sont précieux et sensibles, porteurs d’innombrables richesses et connaissances. Il était hors de question de les emprisonner dans des cadres statiques. Nous nous devions donc de transmettre aux téléspectateurs l’émotion qu’ils nous ont fait ressentir et la poésie qu’ils nous ont inspirés.

Un film écrit par Hoda Kerbage
Réalisation Pélagie Serge Poyotte

Coproduction : France Télévision, Guyane 1ère, Cinquillo-films, avec la participation de la région Guyane

© 2015, France Télévision, Guyane 1ère, Cinquillo-Films